Antoine Agoudjian

Antoine Agoudjian (né en France, en 1961) a parcouru le Moyen-Orient, en quête de la mémoire du peuple arménien. Au cours de ses voyages, il a réalisé des images saisissantes qui témoignent d’une vision à la fois dramatique et poétique du paysage.  Chaque tirage est réalisé en grand format par l’artiste qui joue sur la profondeur des noirs et l’intensité de la lumière.

Épousée, Anatolie, Ville de Van
2002
Photographie tirage argentique sur papier baryté
38,5x58 cm
Epreuve : 1/12

Assadour, Turquie
2011
Photographie tirage argentique s
Monté sur aluminium
Boîte américaine noire
80x120 cm
Epreuve 1/6+1/3AP

Ergen, Turquie
2011
Photographie tirage argentique
Monté sur aluminium
Boîte américaine noire
80x120 cm
Epreuve 1/6+1/3AP

Ascendance, Turquie
2011
Tirage argentique sur support photographique
Monté sur aluminium
Boîte américaine noire
60x90 cm
Epreuve 1/6+1/3AP

Epilogue, Turquie
2011
Photographie tirage argentique
Monté sur aluminium
Boîte américaine noire
60x90 cm
Epreuve 1/6+1/3AP

Antoine Agoudjian

Antoine Agoudjian est un photographe français d’origine arménienne né le 6 février 1961 à St-Maur en France.

En 1987, il découvre la photographie en travaillant dans un laboratoire photographique aux États-Uis. En 1989, à la suite du tremblement de terre en Arménie, il part pour un an avec une ONG comme logisticien et interprète. Il commence ses premières images quand son travail d’aide humanitaire le lui permet. De retour en France, il publie son premier livre sur son expérience en Arménie : « Le Feu sous la Glace ». Il fait des études de photographie tout en réalisant des reportages et en travaillant dans un laboratoire parisien.En 1992, il rencontre Robert DOISNEAU qui l’aidera à mettre en forme son deuxième livre édité par Calmann-Levy : « Portraits des Restos du Cour ». Il expose au Tapis Rouge pour le lancement de son livre. Il rentre à l’agence Rapho sous l’impulsion de Robert DOISNEAU.

En 1999, publication de son quatrième livre regroupant 10 années de reportage sur l’Arménie et les arméniens du Caucase : « Rêves Fragiles », chez Actes Sud.